Espagne

infolettre_septembre2État du sud-ouest de l’Europe.
Salutations

Chaleureuses, courtoises, diplomates, polies. L’accolade se pratique couramment en affaires (il est inadmissible de reculer).

Poignée de main

Brève mais ferme. Les présentations sont formelles. Contact visuel Important.

Cartes professionnelles

Sur leurs cartes, les Espagnols utilisent le recto verso (anglais et espagnol).

Conversation

Ils parlent beaucoup avec leurs mains. Attention aux gestes que vous utilisez, car leurs significations diffèrent d’un pays à l’autre et surtout d’une région de l’Espagne à l’autre. Intéressez-vous aux différences régionales.  Les gens peuvent vous interrompre sans gêne lors d’une conversation.

Ponctualité

Ils ne sont pas très ponctuels, mais s’attendent à ce que vous le soyez.

Traits particuliers

Ils peuvent travailler jusqu’à 19 ou 20 h. Ils font la sieste après le repas du midi.

Titres

Ils respectent la hiérarchie au plus haut point.

Hiérarchie

La connaissance et le respect de la hiérarchie sont très importants.

Repas

Il n’y a pas de petits déjeuners. Ne planifiez pas de réunion avant 8 h 30. Le repas du midi (plutôt rapide) se tient entre 13 ou 14 h. Attendez que le café soit servi avant de parler d’affaires. Petit déjeuner d’affaires : Il n’a pas lieu très tôt, pas avant 8 h 30.

Comportement lors des réunions

Vous risquez de vous faire interrompre souvent. Ne prévoyez pas de réunion trop tôt après le repas du midi, car les gens font la sieste.

Règles particulières

Ils négocient d’égal à égal et n’aiment pas faire affaire avec des gens qui occupent des postes  de niveaux  inférieurs aux leurs. Les gens se montrent plutôt réticents envers les étrangers et ne se conformeront pas à  votre façon de transiger. Vous devez faire des efforts pour transiger selon leurs exigences. Ils voudront développer  un sentiment de confiance avant de négocier avec vous.

Particularités

Il est essentiel d’utiliser des contacts pour faire affaire en Espagne.

Cadeaux

Ils sont donnés seulement après une négociation fructueuse. Évitez les produits bon marché et l’extravagance.

Ginette Salvas

École internationale d’étiquette et de protocole

www.ginettesalvas.com


Les pourboires autour du monde

pourboireAu restaurant, les pourboires ne sont généralement pas ajoutés sur les additions. Les employés s’attendent cependant à recevoir un bon pourboire en retour d’un bon service.Amérique du Nord (Canada et États-Unis)

15-20 %

Suisse

15 %

La plupart de temps, un montant de 15% est ajouté pour le service, surtout dans les restaurants plus huppés. Un pourboire supplémentaire pour récompenser un excellent service est apprécié.

Mexique

10-15 %

On apprécie un pourboire en fonction de la qualité du service

Royaume-Uni

Dans bien des cas les frais de service sont déjà inclus dans le prix. Demandez avant de vous laisser prendre.

Allemagne

C’est coutume courante d’ajouter un pourboire variant entre 10 et 15 %

Australie

Ce n’était pas nécessaire il y a quelques années, mais il semble actuellement que les pourboires variant entre 10 et 15 % soient appréciés.

France

10 %

Même si des frais de service ont été ajoutés, il est normal d’ajouter un pourboire de 10 %. On ne s’attend pas à ce que les touristes ajoutent un pourboire, mais cela est toujours apprécié, surtout si le service a été excellent.

Italie

Un pourboire de 10 % est apprécié.

Inde

La plupart du temps on inclut des frais de service de 10 %. Vérifiez cependant.

Turquie

Au restaurant on apprécie 10 % et plus.

Argentine

Un pourboire de 10 % est aussi apprécié.

Égypte

5-10 %

Corée du Sud, Japon, Chine

Aucun pourboire n’est attendu de la part des touristes dans ces pays.

À qui donner des pourboires en Amérique?

Serveur, sommelier, barman, préposé au vestiaire, valet, chauffeur de taxi, livraison de nourriture à la maison, coiffeur, massothérapeute, comptoirs alimentaires, portier d’hôtel, bagagiste, concierge d’hôtel, préposé au ménage.


Le protocole aux États-Unis

drapeau-usaJohn Adams, successeur de George Washington comme président des États-Unis, expliquait le sens du protocole comme étant le résultat d’un bon jugement et de considération envers les autres. Suite à ses nombreux séjours en Europe et blessé par ses faux-pas historiques, il mandata son jeune fils pour séjourner en Europe afin d’y apprendre les règles de base et les ramener en Amérique. Il écrivit un livre intitulé Les règles de l’étiquette qui fut publié en 1803. Les présidents qui suivirent y ajoutèrent des changements qui font loi encore aujourd’hui.

 

L’étiquette des affaires pour faire des affaires à l’international

ÉTATS­‐UNIS

État fédéral d’Amérique du Nord.

Salutations

Utilisent souvent des expressions plutôt banales comme :«How do you do?» «How are you doing? » «What do you do?»

Poignée de main

Les hommes et les femmes donnent la main. Ils ont peu de contacts physiques : bise accolade ou simple toucher.

Contact visuel

Considéré comme une marque de sincérité. Pas trop long ou insistant.

Cartes professionnelles

Ils échangent les cartes d’affaires.

Conversation

Ils complimentent pour tout et pour rien. Ils aiment rire et s’amuser. Parlez-leur de sport, de leurs vedettes sportives, de cinéma, du travail, de l’entreprise, des affaires.

Ponctualité

Ils sont ponctuels.

Traits particuliers

Directs, ils montrent leur désaccord. Peu tolérants envers la lenteur. Ils sont individualistes. Deviennent familiers trop rapidement. Ne consacrent pas assez de temps pour développer un sentiment de confiance.

Les titres

Ils sont familiers et utilisent souvent les prénoms. Ils utilisent également les : Dr., Mrs. ou Ms., Miss, Mr. Les sobriquets sont populaires : Bill pour William, etc.

La hiérarchie

Rien de particulier à signaler.

Les repas

Ne manquez pas de thé glacé ou de boissons gazeuses, même le matin. Les danoises et pains sucrés font partie de leurs pauses matinales, ainsi que le déca et le thé. Au restaurant, ils commanderont le thé glacé ou le soda avant de commander le repas. Les épouses peuvent participer au repas d’affaires du soir. Elles donneront leur opinion. Ils utilisent la façon américaine de manger et se servent facilement de leurs doigts.

Petit déjeuner d’affaires

Populaire.

Comportement lors des réunions

Ils deviennent familiers rapidement et ne laissent pas le temps aux participants de bavarder. Sur les marque-places, on écrira le prénom seulement.

La documentation

Rien de particulier.

Règles particulières

Les comportements d’affaires varient d’un État à l’autre.

Particularités

Agissent et analysent très rapidement. Trop vite selon les autres cultures. Ils sont pressés par le temps. Le temps est de l’argent. Les affaires sont la principale motivation des américains. Ils ne se gêneront pas pour avoir recours aux tribunaux pour régler les litiges.

Cadeaux

Ils ne s’attendent pas à recevoir de cadeaux. Ils peuvent aussi oublier d’en offrir. Ils n’accordent pas d’importance à ce détail.


Allemagne

Europe centrale

drapeau_allemagne_350

Salutations

L’homme s’incline et claque les talons. Cependant cette façon d’agir se voit de moins en moins.

Poignée de main

La poignée de main est brève mais ferme, à l’arrivée et au départ.

Contact visuel

Il est important mais bref.

Cartes professionnelles

Les gens n’accordent pas tellement d’importance à l’échange de cartes, mais ils ne sont pas avares pour autant. Ils accordent beaucoup d’importance aux titres et à la date de fondation de votre entreprise.

Conversation

Les Allemands sont discrets et n’aiment pas les questions trop personnelles. Le simple bavardage ne fait pas partie de leur culture. Il est préférable d’éviter de leur parler de politique ou de religion.

Ponctualité

Ils se montrent très ponctuels lors des réunions ou d’autres événements. Ils n’apprécient pas les invitations de dernière minute.

Traits particuliers

Ils sont analytiques et accordent beaucoup d’importance aux détails. Ils n’acceptent pas facilement les nouvelles idées et n’aiment pas particulièrement les séances de remue-méninges. Ni flexibles ni spontanés, ils sourient peu en affaires. Le temps de prise de décision est assez long. Ils accordent beaucoup d’importance au respect du protocole.

Titres

Ils accordent aussi beaucoup d’importance aux titres. De plus, ils aiment savoir depuis quand votre entreprise existe.

Hiérarchie

Les Allemands respectent la hiérarchie. Les meilleures places sont attribuées aux personnes qui occupent le plus haut rang ou aux personnes les plus âgées.

Repas

Les petits déjeuners sont copieux. Le repas du midi est plus classique : potage, repas principal et dessert. Il est servi vers 13h.Quant au repas du soir, il est servi à partir de 18h.
L’Allemagne est reconnue pour la variété de ses pains et de ses bières.

Petit déjeuner d’affaires

Ce repas ne fait pas partie de la culture allemande.

Comportement lors des réunions

Les gens arrivent bien préparés et s’attendent au même comportement de votre part.

Documentation

Les documents sont clairs et bien détaillés. Les couleurs classiques sont privilégiées. Tous les détails seront lus et analysés. Toutefois l’exagération n’est pas appréciée.

Règles particulières

Les femmes ou les personnes âgées sont toujours placées à droite de la personne qui les accompagne, sans égard à son rang. La posture est également importante. On évitera de mettre les mains dans les poches.

Particularités

Ne vous assoyez pas avant qu’on vous y invite. Les Allemands aiment faire affaire avec des personnes du même niveau hiérarchique qu’eux.

Cadeaux

Ne donnez pas de cadeau avant d’en avoir reçu un. Les cartes de Noël sont populaires en Allemagne. Par contre, évitez d’offrir des vêtements, des parfums ou des objets personnels. Vous pouvez cependant opter pour des plumes, des articles de bureau, des liqueurs ou des vins du Québec. Ces présents seront appréciés.
 


Angleterre

Sud de la Grande-Bretagne.

Salutations

Au premier abord, les Anglais peuvent paraître distants et détachés.

<h2big-benPoignée de main

Leur poignée de main est franche mais plutôt légère. On donne la main à l’arrivée et au départ dans les situations d’affaires. Elle est plus réservée dans une situation sociale. L’homme attend que la femme présente la main. Évitez d’utiliser le mot Anglais pour désigner leur peuple, ils préfèrent le mot Britannique.

Contact visuel

Ce contact est important, surtout si vous désirez prouver un point.

Cartes professionnelles

Prévoyez beaucoup de cartes. Ils échangent les cartes
allégrement.

Conversation

Ils aiment les gens bien articulés qui maîtrisent la langue anglaise. Ils tolèrent difficilement les gens qui ne font pas l’effort de bien parler leur langue. Pour les séduire, il faut donc maîtriser la langue. Ils affectionnent particulièrement les sujets tels que l’actualité, l’histoire de leur pays, la culture, le sport, la température. Évitez toutefois de parler de politique ou de la famille royale.

Ponctualité

Ils sont très ponctuels lors des réunions ou d’autres événements. Ils tolèrent cependant un retard de 10 minutes, pas plus.

Traits particuliers

Ils sont directs et expriment le fond de leur pensée. Ils peuvent même être choquants pour certaines personnes. Les relations sont basées sur des faits et non sur les émotions. L’humour est important pour eux. À l’occasion, ils peuvent se montrer ironiques et sarcastiques. Ne montrez pas vos émotions lors de rencontres d’affaires. Évitez les familiarités.

Les titres

Les Anglais accordent peu d’importance aux titres, sauf en ce qui concerne les détenteurs de doctorat, les médecins et les membres du clergé. Ils vous appelleront rapidement par votre prénom.

La hiérarchie

Tous les pays où règne une monarchie accordent beaucoup d’importance à la hiérarchie.

Les repas

Ils boivent du thé au petit déjeuner. Le repas du midi est servi entre midi et 14 h. Les portions sont plus petites qu’en Amérique. Le thé est servi à 17 h, mais le midi et le soir on opte pour le café. Le high tea est servi vers 16 h. Les épouses sont invitées lors des repas d’affaires. Quand il s’agit de prendre l’apéritif, les Anglais sont amateurs de bière, mais le vin accompagne souvent les repas. À la fin d’un repas, ils peuvent ajouter un porto ou un sherry. Les conjoints ne s’assoient pas côte à côte au cours des repas. Ils utilisent la façon continentale de manger.

Comportement lors des réunions

Ils expriment le fond de leur pensée et n’ont pas peur de dire « non ».

La documentation

Évitez les formules agressives et la vente sous pression.

Cadeaux

Les cadeaux ne font pas partie de la culture anglaise. Cependant, ils ne refuseront pas une invitation au théâtre ou au restaurant. Les cartes de vœux sont populaires. Si un cadeau est offert, il le sera durant la période des Fêtes (rien de trop cher).